Festival du Film de Comédie de Liège : le rire pour tous !

D’ici huit mois, Liège accueillera son tout premier Festival International du Film de Comédie. Du 23 au 26 novembre 2016, l’événement garantit un nombre incalculable de fous rire !

FIFCL

Durant quatre jours, la Cité ardente sera placée sous le signe du divertissement et de la joie de vivre. La première édition du Festival International du Film de Comédie s’invite au Palace fin novembre, pour notre plus grand bonheur. L’événement est à marquer d’une pierre blanche : il s’agira du premier festival de ce genre en Belgique ! Le seul festival de comédie en Europe est celui de l’Alpe D’Huez.

Pierre De Gardebosc, programmateur du célèbre festival français, sera chargé de la sélection des films pour la version belge de l’événement. « Un bon festival, c’est avant tout de bons films. Pierre promet une très belle programmation. S’ajoutent ensuite la qualité du jury et l’accueil, évidemment. Je tiens d’ailleurs à ce que l’événement reste convivial », nous raconte Adrien François, réalisateur et directeur général du festival.

FIFCLConnu pour ses courts-métrages Promotion canapé et Sacré Charlemagne, le jeune liégeois a créé la société de production Cinélabel Films en juin 2013. L’ASBL est à l’initiative du Festival, en préparation depuis maintenant deux ans. Adrien n’est donc pas seul et s’est constitué une belle équipe dans laquelle on retrouve notamment l’acteur belge Jean-Luc Couchard. « Nous sommes devenus amis après le tournage de Sacré Charlemagne », explique Adrien. « Nous avons tous les deux constaté que la Belgique est le pays du surréalisme ! Tous nos acteurs sont réputés dans le domaine de la comédie et pourtant, aucun festival ne leur fait honneur. Nous nous sommes donc lancé le défi fou de mettre sur pieds le premier festival de comédie belge ! Jean-Luc est le parrain de l’événement. Il m’apporte énormément ».

Pourquoi s’installer à Liège ? Question de bons sens, sans doute. « La Ville et la Province m’ont soutenu dans tous mes projets de court-métrage. Cela s’inscrivait donc dans une continuité logique. En outre, le but du festival est de mettre la ville en avant. Nous aimerions beaucoup qu’il puisse faire rayonner le grand Liège via le rassemblement de restaurants, d’institutions culturelles et d’hôtels autour d’un projet commun ».

La compétition officielle sera composée de six longs-métrages ainsi que d’une dizaine de courts-métrages, tous horizons confondus. On retrouvera également de nombreux films hors compétition avec un focus particulier sur le cinéma belge. « Nous désirons nous adresser au grand public. La programmation internationale mélangera films commerciaux, grands classiques et œuvres d’auteurs », précise le directeur. Les Liégeois ne seront d’ailleurs pas oubliés : un concours sera organisé dans le but de soutenir les cinéastes de demain. « Nous sommes actuellement en pourparlers avec l’Office du Tourisme. Le but du concours serait de donner l’occasion aux jeunes d’exprimer leur talent à l’aide d’un court-métrage. Ce dernier devra comporter un certain nombre de conditions préétablies et devra promouvoir Liège de manière humoristique, évidemment ! ».

FIFCLD’autres activités sont prévues mais le mystère reste entier pour le moment. « Un chapiteau sera situé place Saint-Paul. Il sera entièrement meublé par Ikéa ! Pour l’anecdote, nous sommes le seul festival au monde soutenu par la marque. Le chapiteau sera réservé pour un concept particulier tandis qu’un food truck sera également présent… », nous dévoile Adrien. Rien de plus ne sera expliqué avant la mise en ligne du site officiel de l’événement, prévue pour fin avril. Le secret reste de mise concernant les célébrités que l’on risque de croiser entre deux éclats de rire. « Je peux d’ores et déjà vous dire que le festival promet un joli gratin. Nous espérons notamment la venue d’une personnalité internationale réputée dans la comédie. Ce sera le seul indice ! Je tiens à préciser que notre jury sera composé d’individus issus de différents univers ainsi que de différents métiers. On retrouvera des acteurs et des réalisateurs, mais aussi des chroniqueurs, des exploitants de salle, etc. ».

En ces jours noirs, l’événement est là pour nous rappeler que la comédie fait partie du patrimoine belge mais aussi de l’Homme. « Le rire est naturel et fédérateur. Peu importe l’origine ethnique, la religion ou la culture, il est commun à tous. Dans le cadre géopolitique actuel, nous avons besoin de décompresser. J’aime citer Charlie Chaplin dans ces cas-là : une journée sans rire est une journée perdue », conclut Adrien.

J.F.

Le Festival International du Film de Comédie de Liège, du 23 au 26 novembre 2016.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s