Coup d’œil sur l’exposition « Lunettes à gogo »

Depuis neuf mois, les lunettes sont les vedettes de la Maison de la Science. L’exposition « Lunettes à gogo » permet d’en apprendre beaucoup sur l’optique. Bouchon Magazine a décidé d’y jeter un œil !

Lunettes à Gogo

L’exposition Lunettes à gogo s’inscrit dans le cadre de l’événement Lumières : des expos qui vous éclairent. « Enormément d’institutions liégeoises se sont rassemblées en 2015 afin de mettre à l’honneur l’année internationale de la lumière. Nous voulions, nous aussi, faire partie de l’aventure », nous explique Patrick Cuyper, animateur scientifique à la Maison de la Science. « La lumière est le fondement de l’optique. C’était donc l’occasion de consacrer une exposition à un simple objet quotidien : les lunettes ! »

Lunettes à gogoLe musée nous dévoile tous les dessous de l’œil et de la vision à travers six salles. La première vous permet d’en savoir plus sur les bases de l’optique. La réflexion-réfraction et la polarisation des écrans n’auront donc plus de secret pour vous ! La deuxième salle, beaucoup plus grande, se divise en deux espaces. « Une partie plus classique est consacrée à l’œil dans tous ses états tandis qu’une autre s’oriente davantage sur les autres utilisations que peuvent avoir les lunettes », raconte l’animateur.

En plus d’un petit cours sur la myopie et l’hypermétropie, vous aurez l’occasion d’admirer d’anciennes paires de lunettes, réelles pièces de collection prêtées par le Musée de la Vie wallonne. Si l’exposition peut paraître lassante de prime abord, c’est sans compter sur les nombreuses activités. « Nous désirions rendre l’exposition interactive », explique Patric. « Cela permet d’apprendre en s’amusant. C’est important, tant pour les enfants que pour les adultes ». Des panneaux vous donnent alors l’impression d’être en visite chez votre opticien tandis qu’une lunette astronomique n’attend plus que vous, braquée sur la Grand Poste de Liège. Un petit jeu est également proposé afin de faire deviner l’utilisation originale de lunettes plus farfelues les unes que les autres !

La bonne nouvelle ? Le Musée compte prolonger l’exposition jusqu’au moins août 2016.

L’originalité de l’exposition est certainement la possibilité de tester l’Oculus Rift, un périphérique informatique de réalité virtuelle. Attention : estomacs fragiles s’abstenir ! « Une fois le masque posé sur vos yeux, vous serez plongé dans un monde virtuel. En deux minutes, vous ne saurez plus qui vous êtes ! », prévient l’animateur. « Nous avons eu l’opportunité d’accueillir cette révolution informatique grâce au site de financement participatif Kisskissbankbank. Les temps sont durs pour maintenir la qualité de la Maison de la Science. Lorsque le financement public est moindre, nous n’avons pas d’autres choix que de nous tourner vers la générosité de la population ». Cette générosité est également sollicitée au sein même de l’exposition. Le musée propose au public de faire don d’anciennes paires de lunettes afin de leur donner une nouvelle vie. Une fois l’exposition clôturée, elles s’envoleront pour Madagascar, là où elles trouveront toute leur utilité. Culture et solidarité sont donc les maîtres-mots de Lunettes à gogo !

Lunettes à gogoLa Maison de la Science, en partenariat avec l’ASBL liégeoise La Lumière, souhaite sensibiler les visiteurs aux difficultés que les personnes malvoyantes peuvent rencontrer dans leur quotidien. Deux salles sont baignées dans le noir. Une vous propose de retrouver une paire de lunettes, guidé par votre ami ayant accès aux caméras infrarouges tandis que l’autre vous propose de deviner dans quel endroit vous vous trouvez à l’aide du toucher, de l’ouïe et de l’odorat. Si vous sortez vainqueur de ces deux défis, vous aurez également l’occasion de regarder un film en 3D ou bien de découvrir deux inventions liégeoises : la luminette, paire de lunettes permettant d’aider les individus à dépression saisonnière grâce à la luminothérapie, et les lunettes anti-somnolence.

En bref, l’exposition garantit de belles découvertes scientifiques et humaines. La bonne nouvelle ? Le Musée compte prolonger l’exposition jusqu’au moins août 2016. Alors, chaussez votre plus belle paire de lunettes et foncez Quai Edouard Van Beneden !

J.F.

Lunettes à gogo à la Maison de la Science. Retrouvez ici toutes les informations pratiques.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s