Colocation détonante au Théâtre Proscenium

Dès ce vendredi, vous pourrez (re)découvrir l’étonnante colocation entre « L’étudiante et Monsieur Henri » au Théâtre Proscenium. Bouchon Magazine s’est invité à l’une des dernières répétitions générales.

ProsceniumDepuis quatre mois, le metteur en scène liégeois Jean-Pierre Boxus dirige les répétitions de « L’étudiante et Monsieur Henri ». La pièce de théâtre, créée en 2012 par Ivan Calbérac, raconte le conflit intergénérationnel entre Henri, septuagénaire à l’humeur bougonne, et Constance, jeune provinciale à la recherche d’elle-même. René Dupont et Florine Roland incarneront les deux personnages principaux sur les planches du Proscenium dès ce vendredi 25 mars. « J’aime particulièrement les manies de Henri. Il s’agit d’un personnage très riche et très agréable à jouer », raconte René. « Faire vivre la rencontre entre nos deux personnages diamétralement opposés est très chouette ! », continue Florine.

Si la rencontre a bel et bien lieu sur scène, c’est grâce à la complicité des deux comédiens. « Nous nous connaissons depuis maintenant un an et demi », précise la jeune actrice. « Nous avions déjà joué ensemble dans deux pièces. Je pense que se connaître a été un réel atout pour ce projet. Les relations hors plateau influencent celles incarnées sur les planches ».

Pourtant, les répétitions n’ont pas été de tout repos ! Cinq acteurs étaient initialement prévus pour la pièce mais vous n’en compterez que quatre sur la scène du Proscenium. « Pour des raisons de santé, une de nos actrices ne peut malheureusement plus assumer son rôle. Nous l’avons appris en dernière minute, ce qui est très paniquant », confie le metteur en scène. « Nous avons dès lors adapté la pièce. Une des actrices se lance dans l’exercice difficile qu’est le double-emploi ».

« Il a un côté lasagne, comme j’aime l’appeler. C’est-à-dire qu’on travaille toujours la pièce tranche par tranche. »

Heureusement, le Proscenium ne se décourage pas au moindre souci. Le théâtre a plus d’un tour dans son sac ! Un acteur de la troupe peut très bien se retrouver régisseur tandis que l’ouvrier de l’ASBL s’essaiera au rôle de scénographe… L’important, c’est l’esprit d’équipe. L’œil avisé du metteur en scène permet de diriger cette grande famille théâtrale. « Jean-Pierre est quelqu’un de très exigeant. Il a un côté lasagne, comme j’aime l’appeler. C’est-à-dire qu’on travaille toujours la pièce tranche par tranche. Nous commençons par la mise en place pour continuer ensuite sur le texte. C’est seulement après ça qu’il nous demande d’étudier en profondeur la psychologie du personnage », explique René. « Je tiens à souligner le travail réalisé par mon assistante, Pascale Delens. Notre collaboration m’aide beaucoup », ajoute Jean-Pierre.

ProsceniumA quelques jours de la première, le théâtre est en ébullition. Boîte de raviolis à poser dans les placards de la vraie-fausse cuisine, cafetière qui lâche en pleine répétition… certains détails techniques restent à peaufiner. « La première d’un spectacle est toujours stressante. Il s’agit ici de ma onzième adaptation, mais je ressens encore cette angoisse du début. Cependant, nos comédiens sont prêts ! Le jeu et le texte sont très bien maîtrisés », explique le metteur en scène.

N’hésitez plus entre le téléchargement de la version film de « L’étudiante et Monsieur Henri » avec Claude Brasseur ou le déplacement jusqu’à la rue Souverain Pont. Tandis que l’un vous assure une soirée en toute tranquillité au fond du lit, l’autre vous promet rires et échanges. « Nous pouvons accueillir 49 personnes. La salle est très intimiste, ce qui donne lieu à un véritable partage entre les comédiens et le public. De plus, la pièce de théâtre est d’une grande profondeur, au-delà de son aspect comédie sentimentale. Le travail des comédiens y est pour beaucoup. Je pense que cet élément différencie totalement la pièce du film », conclut Jean-Pierre. Alors, convaincus ?

J.F.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s