DynamoCoop : à Liège, l’union fait la force

La DynamoCoop, initiative culturelle 100% made in Liège, a un seul et unique but : offrir des infrastructures aux créateurs. La collectivité est le crédo du projet, tant financièrement qu’artistiquement.

DynamoCoopPourtant issus d’univers différents, les collectifs liégeois JauneOrange, Smart et le Comptoir des Ressources Créatives ont dressé le même constat : il y a, en Cité Ardente, un manque criant d’espaces de travail pour les artistes. Dynamo, coopérative immobilière à finalité culturelle, a mis en place deux projets afin de faire de ce triste bilan non plus une actualité mais un vague souvenir du passé.

Le Comptoir proposait déjà des lieux de création mutualisés de type bureau. Cependant, la conception de la matière, engendrant bruit et poussière, ne peut se limiter à une table et une chaise. Suite à ce constat, la coopérative a récemment acheté le Hangar Dony, situé dans le quartier Saint-Léonard. Ses 1400m2 en font un lieu idéal de créativité artistique. Le travail du textile, de la céramique ou du métal pourront s’effectuer dans un même atelier où fabrication et partage artistique seront les maîtres-mots.

Le projet « 13, rue Roture » est, quant à lui, axé sur la diffusion. La plupart des collectifs musicaux tels que JauneOrange ne disposent pas de leurs propres infrastructures. La construction d’une identité et la fidélisation d’un public sont donc rendus difficiles. La transformation de l’actuel Live Club va permettre de régler ces soucis et de proposer à la population des événements artistiques divers et variés : concerts, soirées, expositions, etc.

DynamoCoopSi de tels projets ont la possibilité de voir le jour, c’est notamment grâce à la population. Dynamo disposait d’un capital de base fourni par les fondateurs et la Région Wallonne, mais c’est véritablement l’appel public à l’épargne qui a fait décoller l’aventure. Jusqu’au 14 février, nous avions tous l’opportunité d’acquérir des parts chez Dynamo. Donner du sens à son épargne et entrer dans un réseau de créateurs, voilà tout l’intérêt de devenir coopérateur. La première étape consistait à récolter 200.000€. L’objectif minimal, visant principalement à acquérir les bâtiments ainsi qu’à les remettre aux normes, a vite été atteint et même dépassé.

Même si la recherche de fonds n’est plus la priorité de la coopérative, la prise de parts est encore possible. Le projet laisse désormais place au concret : il est maintenant temps de s’attaquer à la rénovation des bâtiments et à la coordination de chantiers. Tout devrait être terminé pour 2017, pour le plus grand bonheur des amateurs de culture à la sauce liégeoise !

J.F.

www.dynamocoop.be

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s