Le réveil de Dan San

Après un premier album à succès sorti en 2012, Dan San occupe à nouveau le devant de la scène. Le groupe liégeois à tendance indie-folk dévoilera son deuxième opus « Shelter » le 11 mars prochain.

Dan SanDepuis son entrée dans le collectif liégeois JauneOrange en 2009, Dan San s’est posé comme une référence sur la scène musicale belge. À ses débuts, le groupe était composé de Jérome Magnée et de Thomas Medard. Quatre autres comparses ont ensuite rejoint l’aventure pour consitituer le groupe que l’on connaît aujourd’hui, régulièrement comparé aux Girls in Hawaii.

Après un premier album et une tournée de plus de 120 dates, les six amis décident de faire une pause durant laquelle chacun a pu se concentrer sur de nouveaux projets. « Ce break fut positif, cela nous a permis de nous enrichir humainement et musicalement. À notre retour, on avait de nouvelles choses à se dire », raconte Thomas. « Après une longue coupure, il faut se réhabituer à travailler ensemble, cela n’est pas toujours évident. Nous sommes plutôt fiers de cette harmonie retrouvée et du résultat qui en a découlé ».

Ce second opus est composé de onze chansons aux textes très personnels. C’est notamment le cas de « Dream » qui parle du somnambulisme : « On y évoque le contraste entre la douce ambiance de la nuit et la peur d’aller dormir. J’ai connu ça durant toute mon enfance et mon adolescence », nous confie le chanteur. L’album se veut plus mature, plus réfléchi et plus léger que le premier : « Cette fois, on voulait quelque chose d’épuré et revenir à l’essentiel ».

Shelter« Shelter » est le fruit de leur collaboration avec le producteur Yann Arnaud qui a notamment travaillé sur les albums de Syd Matters. « C’est la première fois que l’on bosse avec un producteur. Yann Arnaud est un homme très humble que nous respectons beaucoup pour son expérience professionnelle impressionnante. Il était présent à chaque étape de la conception de cet album et nous a guidés tout en restant fidèle à nos idées. Nous sommes très heureux de cette rencontre ».

Le clip « America », tourné par le collectif liégeois Sauvage Sauvage, nous met dans le sillage d’un motard sur les routes d’Allemagne, de France, de Suisse et de Belgique. La route, les Liégeois l’ont également reprise pour entamer leur tournée en Suisse et au Pays-Bas. Il faudra attendre le 8 mai pour les voir chez nous, aux Nuits Botanique. « On est super pressés de se produire devant notre public, mais aussi super stressés ! On est contents d’avoir déjà pu jouer nos nouveaux morceaux devant un public étranger, ça nous a apporté beaucoup. On se sent mieux préparés », conclut Thomas. Un joli groupe à (re)découvrir, bientôt chez nous.

J.F.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s