Guixit : une exposition éphémère et unique en son genre

Guixit expose ses créations ce vendredi 11 décembre. Découvrez les œuvres de cet artiste tout en finesse qui manie les formes et les couleurs comme personne.

Expo Guixit

Quel a été pour toi l’élément déclencheur dans ton parcours ?

J’ai toujours aimé le dessin, mais je pense que l’élément déclencheur a été mon année d’étude en graphisme à Saint Luc, puis les cours du soir en sérigraphie que j’ai suivis. Cela m’a donné envie d’essayer des choses. J’ai d’abord travaillé sur ordinateur, puis sur papier. Je me suis mis comme objectif d’avoir de la matière pour faire une exposition. J’ai alors réalisé une première série, en noir et blanc sur papier, que j’ai exposée deux ans après.

Comment décrirais-tu ton style ?

J’ai un style assez graphique, s’il faut lui donner une étiquette, certainement dû aux cours suivis. C’est un univers qui me correspond bien et dans lequel je reste car cela me rend facilement identifiable par les gens. J’aime la finesse, je travaille sur des contrastes, sur des détails. Tout doit être net et structuré.

10838151_628725567273447_2467026720654235195_oC’est la raison pour laquelle tu travailles sur des petits formats ?

Oui, j’aime le travail de ligne et la finesse donc le petit format s’y prête bien, mais j’ai déjà réalisé des projets sur des murs. J’ai quelques formats un peu plus grands, 70 cm sur 100 et ça me plait assez bien.

Ta prochaine exposition aura lieu vendredi dans un lieu plutôt insolite…

Oui, j’expose dans l’arrière-cour de la boulangerie « Un pain c’est tout ». Ca sera la première fois qu’une exposition se fera dans ces lieux, qui ne sont pas du tout adaptés. C’est original et puis, ça permet de faire découvrir un chouette projet dans une autre sphère. J’ai évidemment travaillé pour adapter l’endroit : chauffage, lumières, etc.

Parle-nous du projet de cette boulangerie.

Le gars qui a ouvert cette boulangerie n’est pas boulanger de formation, mais il a eu envie de remettre au centre de l’attention le moment du repas. Il a pour objectif de travailler avec de bons produits et ça marche, ses pains sont délicieux. C’est lui qui réalise les pains pour les hamburgers de La Frite notamment. Le foodtruck de la Frite sera d’ailleurs présent vendredi lors du vernissage.

Que pourra-t-on voir vendredi lors de l’exposition ?

Je n’exposerai pas une nouvelle série faite pour l’occasion. Le but est de remontrer des tableaux que j’avais déjà, mais les habitués pourront tout de même découvrir quelques nouveautés. J’ai également effectué une seconde lecture de certaines œuvres : elles ont un encadrement différent pour les mettre en valeur et puis, j’en ai recoupé certaines.

À ne manquer sous aucun prétexte, vendredi 11 décembre à partir de 18h à la boulangerie « Un pain c’est tout », rue de la loi (Outremeuse). Et si vraiment vous ne pouvez pas être de la partie vendredi, une seconde chance vous est offerte samedi entre 10 et 17h.

 

Entretien réalisé par Julie Jüngling

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s