Blockbuster : mash-up social au Théâtre de Liège

Ce dimanche 27 septembre, Bouchon Mag était présent pour la première de « Blockbuster », la nouvelle création du Collectif Mensuel sur un texte de Nicolas Ancion. A voir absolument jusqu’au 9 octobre au Théâtre de Liège.

Blockbuster

 Chers lecteurs,

Je n’ai pas l’habitude de vouloir survendre un spectacle ou un concert (je trouve que vous n’avez pas à suivre les conseils de tel ou tel critique et puis, de toute façon, je préfère généralement parler de moi dans mes chroniques), mais je vous invite vivement à aller voir ce « Blockbuster ».

En arrivant dans la salle, je ne savais pas vraiment sur quoi j’allais tomber. Bon, je savais que le texte était de Nicolas Ancion – donc que ça devait être un peu gauchiste – et que le collectif mensuel aimait mélanger les genres – donc que ça allait être détonnant. Je n’ai pas été déçu.

Le principe : un montage d’extraits de plusieurs films sur lesquels la troupe va assurer les dialogues, la musique et les bruitages. Nous suivons Julia Robert, journaliste d’investigation, qui mène une enquête sur les connivences entre les gouvernants (Tom Cruise en premier ministre, Judi Dench en ministre de l’intérieur) et une fédération d’entreprises dirigée par Michael Douglas. Le gouvernement annonce qu’il souhaite supprimer des niches fiscales et taxer les dividendes, ce qui n’est pas du tout du goût de ces hommes d’affaires… Les luttes d’influences peuvent commencer.

Le public est bluffé par tous les trucages sonores.

Le résultat est simplement bluffant. Tout fonctionne ! Le mécanisme se révèle extrêmement drôle grâce au talent des comédiens et au décalage entre les stars hollywoodiennes et le texte qu’elles prononcent (Le Grand Détournement de Michel Hazanavicius n’est jamais très loin). Le public est bluffé par tous les trucages sonores. Côté musique, cela reste assez classique avec une mention spéciale pour la version rock du temps des cerises qui est particulièrement réussie.

Sur le fond, le film s’inscrit en plein dans l’actualité en traitant des crises d’austérités, des exclusions du chômage, de la paupérisation des travailleurs, des effets d’annonce des hommes politiques, de la restriction de la liberté de la presse, etc. On espère que M. Demeyer, présent dans la salle, aura pris quelques notes.

Parce qu’il faut soutenir nos artistes liégeois,

Parce que Brad Pitt en travailleur pauvre, ça n’a pas de prix,

Parce que vous allez tout simplement passer un bon moment,

Foncez voir Blockbuster !

A.S.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s