Tourné au vinaigre : Norman au Trocadéro

Chronique décalée du jeudi 11 décembre

Norman

Je sais pas vous, mais moi, je suis sûr que faire marrer des millions de gens devant sa webcam, il y a rien de plus simple… (FAUX !). Alors, quand j’ai appris que Norman (qui fait des vidéos) montait sur scène pour un one-man show et qu’il passait par Liège, je me suis dit qu’il ne fallait pas rater ça.

Mais bon, je n’assumais pas entièrement de payer pour aller le voir. Comprenez, quand vous vous pavanez d’être fan de Pierre Desproges, de Gaspard Proust ou de Michel Muller, c’est difficile d’avouer qu’on est fan d’un post-ado qui raconte ses galères en jouant avec son chat dans son deux pièces. Du coup, j’ai invité ma petite sœur, dont l’âge était plus dans le coeur de cible, et le tour était joué. J’avais déjà fait le coup en invitant ma filleule à aller voir Patxi Garat (mais si, le petit basque blond de la Star Ac 3) à feu la Soundstation en décembre 2006 et je compte aussi inviter ma vieille tante à aller voir Véronique Sanson en février, ni vu, ni connu !

Une fois apprêtés (petites chaussures, petit parfum, aight), nous arrivons vers 19h30 dans la rue du Trocadero et là, horreur : une file gigantesque est déjà présente dans toute la rue Lulay des Fèbvres et se prolonge même largement rue Cathédrale. Les passants s’arrêtent même pour demander ce qu’il se passe. Il est vrai que nous avons ici un public qui est à l’opposé extrême de celui habitué aux revues du Trocadéro : il est jeune, peut tenir debout trente minutes dans une queue (ceci n’est pas un calembour) et connait de façon certaine le sexe des artistes qui vont se présenter sur scène.

20h30 : le Trocadéro, qui s’avérera la salle parfaite pour ce type de spectacle, est plein à craquer et chaud bouillant. La voix de Norman s’élève dans l’obscurité, le public est déjà en délire, pour nous annoncer une premier partie :Noman (véridique) Hosni. En vingt minutes, le gars fait plus que le job : il chauffe la salle (encore plus, oui), balance des grosses vannes bien trash sur les sdf et les islamistes (il peut lui) et va à la rencontre du public avec beaucoup d’auto-dérision.

21h : C’est au tour de Norman de faire son apparition. L’entrée en scène est moins assurée que celle de Noman. Le Ch’ti met moins d’énergie et s’exprime de façon moins claire que le franco-iraquien, mais la sauce prend tout de même. Pendant plus d’une heure, Norman va enchainer les vannes inédites sur les thèmes qu’il affectionne : la technologie, les Ch’tis, la vie quotidienne et d’autres plus surprenants, comme le couple, la mixité culturelle en banlieue et les sdf (apparemment le fil rouge de la soirée). On découvre un Norman différent de celui des vidéos : dur avec lui-même, notamment sur son physique, méprisant envers les gens qui le critiquent et assez fier de sa réussite (qui pourrait l’en blâmer). Petit bémol pour ma part : Norman reste en permanence dans le stand up pur et dur et n’emploie pas assez de mise en situation dans lesquelles il pourrait laisser aller sa folie (comme dans la dernière scène à la guitare, l’une des plus réussies du spectacle).

22h15 : Le youtuber français n°1 quitte la salle après nous avoir remerciés avec sincérité et annonce qu’il sera dispo après le spectacle pour quelques « steffi » à poster sur « Ams tram gram ». Le public, dont la moyenne d’âge devait avoisiner les 18 ans, est aux anges. Je plains quand même le mec de 50 ans qui était devant moi et qui n’a ri que sur des vannes sur Django Reinhardt et Emile Louis (qui pour le coup sont passées inaperçues pour le reste du public). Pour les amateurs, Norman reviendra à Liège au Forum en mai 2015.

A.S.

Je vois que vous êtes plus de 120 millions à lire mes chroniques plusieurs fois par jour, ça me fait super plaisir. N’hésitez pas à vous inscrire à ma chaine Youtube, mon compte Spotify, mon Vine, mon Snapchat, mon profil Facebook, Twitter, Linkedin, adopteunchroniqueur.com, senscritique, Tinder ou tout simplement à me faire un virement directement sur mon compte bancaire.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s