Le Tonton des flingueurs s’expose à la BiLA

Michel AudiardDu 7 mai au 11 juin, la Bibliothèque des Littératures d’Aventures rend hommage à Michel Audiard à travers une exposition qui retrace – en textes et en images – le parcours de cette figure incontournable du cinéma populaire français.

Après l’hommage rendu à Georges Lautner lors de la 8e édition du Festival International du Film Policier de Liège, c’est au tour du dialoguiste des Tontons Flingueurs d’être mis à l’honneur. La BiLA, située Voie de l’Air Pur à Beaufays, vous invite pendant un mois à vous plonger dans l’oeuvre d’un homme qui aura marqué le cinéma français de sa plume aiguisée.

Il vaut mieux s’en aller la tête basse que les pieds en avant.

Dialoguiste, Michel Audiard était également scénariste, réalisateur et écrivain. L’exposition questionne cet échange permanent entre le cinéma et la littérature. « Audiard, c’est avant tout cet amour pour la réplique et un grand soin apporté aux dialogues », explique Dick Tomasovic, professeur de cinéma à l’ULg. « À travers les mots, il reflétait l’esprit irrévérencieux de son époque ».

Les conneries, c’est comme les impôts, on finit toujours par les payer.

BiLA AudiardCes répliques cultes, les visiteurs pourront les redécouvrir avec délectation dans les phylactères suspendus au-dessus de leur tête, LA bonne idée de cette exposition qui présente également de nombreux objets et documents tirés de la collection personnelle de Jean-Louis Etienne. Ces petites bulles emplies des bons mots sont à l’image de leurs consoeurs champenoises : à la fois désopilantes et pétillantes. Bref, du « brutal » qui reflète tout l’esprit du cinéma de Michel Audiard.

Au cimetière, au moins, on sait où il est, on le verra plus souvent qu’avant.

« Le Tonton des flingueurs » est une exposition excitante pour tous les passionnés de cinéma, mais également rassurante, car « Audiard délivrait des secrets pour être heureux », souligne Dick Tomasovic. « Il expliquait, notamment, « comment réussir quand on est con et pleurnichard » ce qui, pour beaucoup d’entre nous, pourrait être bien utile ».

Nous voilà prévenus.

Max Bastin

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s