Stromae grand gagnant (et grand absent) des Octaves de la Musique

StromaeMardi soir, les Octaves de la Musique fêtaient leurs dix ans d’existence à l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège. Une soirée de gala qui se déroulait à guichets fermés pour le sacre attendu de Stromae et un hommage rendu à Adamo.

Pour cette onzième édition, les Octaves de la musique prenaient leur quartier dans la Cité Ardente pour une soirée de prestige. Présentée par une Hakima Darhmouch mal à l’aise en maîtresse de cérémonie, le spectacle se déroulait dans le cadre exceptionnel de la Salle Philharmonique de Liège. Basées sur le même principe que les Victoires de la Musique françaises, les Octaves alternent les remises de prix et les prestations en live. Malheureusement, la cérémonie ne bénéficie pas encore d’une diffusion télévisuelle nationale.

C’est peut-être la raison pour laquelle nombre d’artistes majeurs n’étaient pas présents pour recevoir leur(s) trophée(s) en main propre. Stromae (artiste de l’année, album de chanson française, prix du public Bel RTL) était au Zénith à Paris, Puggy (album pop-rock*) à Los Angeles, tandis que Girls in Hawaii (spectacle de l’année) et Mélanie de Biasio (album de l’année) étaient à Lille. Pour un dixième anniversaire, on aurait aimé un casting un peu plus chatoyant, même si certains des artistes présents n’ont pas démérité.

Salvatore Adamo plus fort que Stromae.

Peu importe, la véritable star de la soirée, ce n’était pas Stromae, mais bien Salvatore Adamo. Le chanteur belgo-italien s’est vu décerner une Octave d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Celui-ci a remercié le peuple belge en interprétant trois de ses tubes, accompagné par les soixante musiciens de l’orchestre. « C’est ma vie », « Inch Allah » et « Les filles du bord de mer » ont mis le feu à la Salle Philharmonique avant d’être repris en coeur par un public conquis. Plus fort que Stromae, on vous disait.

Pour le reste de la soirée, soulignons la prestation remarquée des Liégeois de My Little Cheap Dictaphone ou encore les problèmes techniques qui n’ont pas empêché Sharko de balancer un « Sweet Protection » puissant et efficace. A part ça, pas grand chose en magasin, si ce n’est des prestations correctes, sans plus. Saluons au passage le crossover entrepris avec brio par les musiciens de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège.

A l’avenir, les Octaves devront encore hausser le niveau pour espérer une plus grande couverture médiatique et décrocher la reconnaissance du public. Cependant, il serait ingrat de ne pas souligner l’audace de cette idée qui, en dix ans, a déjà parcouru un beau chemin.

Rendez-vous l’année prochaine ! A Liège ?

Max Bastin

* Girls in Hawaii, si vous nous lisez…

 

Le palmarès complet

Octave de l’album de chanson française : « Racine carrée » de Stromae

Octave de l’album pop-rock : « To Win The World » de Puggy

Octave de l’album des musiques urbaines : « Abysses » de Scylla

Octave de l’album électro : « When the Night is Over » de The Magician

Octave de l’album jazz : « Winds of Change » de David Linx & Diederick Wissels

Octave de l’album des musiques du monde : « Qibla wa qobla » de Jawhar

Octave de l’album de musique classique : « Septem verba a Christo » de Pergolese par Sophie Karthäuser et René Jacobs

Octave de l’album de musique contemporaine : « Laborintus II » par l’Ensemble Ictus dirigé par Georges-Élie Octors

Octave de l’album de l’année : « No Deal » de Mélanie De Biasio

Octave de l’artiste de l’année : Stromae

Octave du spectacle de l’année : Girls in Hawaii

Octave d’honneur : Adamo

Prix du public Bel RTL : Stromae

Prix PointCulture : Éric Van Osselaer

Prix Jeff Bodart de la Sabam : BRNS

Prix de la ministre de la Culture : Marie Warnant

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s