Claire Spineux bientôt au Centre Culturel de Seraing

Le 28 février prochain, Claire Spineux se produira au Centre Culturel de Seraing. Notre chroniqueuse musicale a eu la chance de voir la jeune chanteuse en concert à Namur et nous livre son ressenti. De quoi se mettre en appétit avant sa venue dans notre région.

Claire SpineuxEn règle générale, en matière de chant, la langue de Shakespeare trouve plus volontiers grâce à mes oreilles que celle de Baudelaire : je ne suis pas une grande fan de chanson française. Cependant, je suis curieuse. Et, certains jours, cette curiosité me sauve des lacunes abyssales de ma culture musicale. Merci à toi, ô Curiosité ! Lundi passé, j’ai découvert Claire Spineux sur scène, à l’IMEP (Namur). Et par la même occasion, j’ai pu savourer un plaisir qui m’arrive trop rarement : être plongée dans des textes français et profiter pleinement de leur(s) richesse(s).

Car une chose est claire : Claire sait écrire.

Dans la vie, je suis sensible à deux choses (bon, trois, avec le chocolat). L’humour et la subtilité. Deux compétences que Claire manie avec expertise. Jonglant allègrement avec la langue française, elle arrive, – et c’est loin d’être facile – à parler de choses poignantes avec émotion et légèreté, plaçant ça et là des touches d’humour, changeant de registre là où on ne s’y attend pas, créant la surprise, toujours soutenue et portée par ses talentueux musiciens (Michel Lambert (accordéon), Nicolas Paternotte (piano), Simon Leleux (percussions), Sébastien Dendal (violoncelle)).

On ressort grandi du concert. Et ça, c’est plutôt rare.

Claire a le don de pouvoir scénariser et dramatiser le train-train du quotidien avec piquant et élégance (la découverte d’un cheveu blanc, les relations de voisinage ou les problèmes féminins). Mais, exercice plus périlleux, elle peut aussi parler du grave avec justesse et profondeur, tout en gardant une remarquable légèreté (lorsqu’elle remet en question nos modes de vie occidentaux, qu’elle parle du don, de la naissance, de la vie et de la mort). Son concert amuse et secoue, il donne matière à émotion et à réflexion. Claire fait passer des messages, et c’est là que se cache toute sa subtilité. On ressort grandi du concert. Et ça, c’est plutôt rare.

Dynamique, drôle et efficace, la mise en scène, en toute simplicité, est une bouffée d’air frais. Claire la parsème de clins d’œil délectables : à l’aise sur la scène, ses propos sont un régal, de la présentation de son album « Né à la maison » (dans le titre… comme dans les faits) aux petites piques lancées aux étudiants de l’IMEP, où la jeune femme travaille.

Drôle, simple, juste, précise, mélodieuse, Claire Spineux nous fait don d’elle-même. Elle est captivante. Enrobés d’une musique envoûtante, ses textes sont des perles. Et le temps de la prestation file sans qu’on s’en rende compte.

Heureux êtes vous, vous qui aurez la chance de découvrir Claire le 28 février au Centre Culturel de Seraing, où elle sera précédée, en première partie, par la charmante et, de source sûre, talentueuse Sandra Liradelfo. Que je vais m’empresser d’aller découvrir, mue par cette même saine curiosité !

Claire Spineux sera au Centre Culturel de Seraing le 28 février 2014 à 20h30, avec, en première partie Sandra Liradelfo. Paf : 9€. Infos et réservations : 04/337 .54.54. 

www.clairespineux.be 

Colombine Parthoens

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s