Dalton Télégramme : quatre garçons qui ne l’ont pas volée

On a capturé pour vous le chanteur des Dalton Télégramme le temps d’une rencontre. Les chenapans fêteront leur Cavale au Magic Mirror de Bruxelles ce samedi 7 décembre. Retour sur la sortie de leur EP et sur leur victoire au concours Talents Acoustic de TV5 Monde.

Dalton TélégrammeLes groupes qui chantent en français se font rares, comment ça se passe pour vous ?

L’anglais ne me vient pas spontanément, et le français coulait plus de source. Dès le début, l’important pour moi était avant tout d’écrire des chansons. Travailler sur le texte, écrire des histoires, c’est vraiment un plaisir. J’écris seul, dans ma bulle, la musique vient après. Le français permet au public de comprendre directement les textes et les efforts faits sur ceux-ci. Jusqu’à présent, on a eu d’assez bons échos à ce niveau, on a peut-être converti des gens, je ne sais pas, personne ne nous a dit en tout cas que c’était ringard de chanter en français (rires), les gens sont assez ouverts.

Cette envie de raconter des histoires, c’est ce qu’on retrouve notamment dans la musique folk américaine. Qu’empruntez-vous d’autre à ce style ?

Nous sommes partis sur la musique folk parce que c’était ce que nous écoutions tous. Ensuite, nous avons fait un concert au Québec et nous avons fait de chouettes rencontres sur la scène francophone country-folk. Cela nous a beaucoup plu et nous avons décidé que ce serait ça notre son. La scène canadienne folk (Lisa Leblanc, Bernard Adamus) est donc l’une de nos influences, mais on apprécie aussi énormément des gens comme Dutronc, Nino Ferrer et Johnny Cash.

Les Dalton Télégramme sont fort marqués par le western, comme en atteste votre nom. C’était volontaire ?

Ce thème nous plaît, car on a tous un peu ce fantasme du western, mais ce n’était pas voulu au départ. De par nos intérêts, évidemment, on se dirigeait vers ce style. Par exemple, on aime jouer à la guerre avec la guitariste (rires), on adore les BD, le film O’Brother, where are you ?, etc. Cet univers nous donne la possibilité de délirer avec le groupe, car après tout on n’est pas obligé d’être sérieux. Par contre, rien n’était calculé. On dit souvent que si les gens avaient eu un autre prénom, ils auraient eu une autre vie. C’est peut-être ça pour nous, le choix de notre nom a peut-être fait s’enchaîner le reste.

Que se cache-t-il derrière ce titre de Cavale ?

On aimait particulièrement cette idée de mouvement et la possibilité de faire des vidéos dans des endroits improbables (mirador, magasin de jouets) et d’entamer une tournée un peu particulière. On a décidé d’aller vers les gens plutôt que d’attendre que le public se rende à nos concerts. On a défendu notre EP (sorti à la mi-octobre) dans les gares tout d’abord, puis dans des cafés.

Quel est ton plus beau souvenir de tournée ?

On a eu un très bon accueil dans les gares. On n’aurait jamais imaginé ça. On se retrouvait à jouer à 7h du matin devant des gens qui s’arrêtaient et tapaient du pied. On avait vraiment l’impression d’être à un concert normal, il y avait du monde, c’était grisant. On a de superbes images de gare qui restent en tête : à la place de bières, notre scène était bordée de cafés, c’est comique.

Vous avez participé à plusieurs concours, vous venez notamment de gagner celui de TV5 Monde, est-ce que ces concours ont été un tremplin pour les D.T ?

Je dirai plutôt que les concours sont une porte d’entrée, ça nous a mis en confiance. Le concours TV5 a été une surprise incroyable. On a pu jouer dans un studio de dingue, c’était magique. Pour moi, l’important, c’est ce qu’on fait de sa victoire. Après les premiers concours, on n’avait pas envie de sortir quelque chose qui ne nous plaisait pas ou qu’à moitié. On a voulu prendre le temps de mûrir nos compositions.

Entretien réalisé par Julie Jüngling

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s