Tourné au vinaigre : release party de Yew

Release Party YewChronique du vendredi 18 octobre

20h. J’sais pas vous, mais moi quand je dois parler de Yew dans une discussion, je suis toujours un peu mal à l’aise au niveau de la prononciation (presqu’autant qu’avec Lynyrd Skynyrd). Par contre, c’est plus facile à écrire. Votre chroniqueur va donc vous conter la release party du groupe liégeois.

Bon, pour commencer, je dois avouer que :

  1. Je ne suis pas de très bonne humeur ce vendredi soir malgré la compagnie de trois jeunes et jolies filles pour le concert.
  2. Je n’étais pas spécialement fan du premier album de Yew.
  3. En arrivant au concert, j’ai carrément envie de dire des atrocités sur ce groupe.

On m’informe avant le début du concert de la composition du groupe : « Tu vois le chanteur, il est aussi dans le groupe blablabla avec le bassiste qui est lui aussi dans le groupe machin chose et le frère de l’autre, il joue avec le voisin du groupe trucmuche et cetera, et cetera, et cetera ». Tous ces gens, ils  n’auraient pas envie de monter une fanfare plutôt que de monopoliser la scène liégeoise et – accessoirement – l’attention de toutes les gonzesses de la ville ?

Le groupe arrive dans un tonnerre d’applaudissements,  le chanteur a une tête à claques (personne ne veut lui payer un serre-tête au passage),  le groupe entame son set et… merde, c’est pas mauvais du tout, c’est même assez bon. Les morceaux s’enchaînent, le violon hurle, les guitares envoient un son lourd, puissant. On retrouve plus de densité que dans le précédent opus du groupe. Ça ne va pas être évident d’en dire du mal.

Vers la fin du concert, ils annoncent une reprise de… Peter Gabriel. Là, je ne vais pas les rater ! Reprends du Mumford and Sons mon petit gars, mais pas du Gabriel, t’as pas la carrure. Ils réclament le silence, l’obtiennent et commencent en acoustique Mercy streets. Encore une réussite, ils font vraiment chier ces mecs.

C’en est trop, je décide d’aller fumer une cigarette. À mon retour, mes trois charmantes accompagnatrices sont toutes en discussions avec de charmants jeunes hommes (eux aussi adeptes du « triptyque » cheveux  en bataille, barbe de trois jours et attitude de rebelle). Il faut vraiment que j’arrête de fumer.

Qu’à cela ne tienne, je peux moi aussi faire de chouettes rencontres en soirée !

Je me rapproche alors du bar dans l’espoir de rencontrer une jeune fille dont l’abus d’alcool aurait fait un peu baisser la garde. Et là, je la croise… je la regarde, elle me regarde, on se regarde.  Je me lance :

Hey !

– Hey !

– Alors, bien aimé le concert ?

– Oh sorry, I don’t speak French.

–  Oh[1] and where do you from ?

Cardiff

– Great, it’s very funny because we are in the street of English here!

– (Rire forcé)

– (Rire gêné)

Cardif is in Wales !

– …

La conversation commence mal, mais je ne désespère pas. Je vais même être récompensé au-delà de mes espérances puisque notre jeune Galloise me sourit et me dit :

I love you!

Elle a dû être foudroyée par mon flegme un peu british. En bon gentleman, je me dois cependant de jouer la prudence.

– Oh, it’s very nice but is it maybe a little quick ?

?

– ?

– I love Yew, the band who has played tonight.

(Rire forcé)

– (Rire gêné)

Autant vous dire que je n’ai pas demandé mon reste et que j’ai filé… à l’anglaise (quel talent).

Il ne me restait plus qu’à descendre en ville pour choyer mon nagrin. Quelle chute !

What a fall !

A.S.


[1] NDLR : la rédaction excuse le niveau d’anglais de son chroniqueur qui est comparable à celui d’un président français.

Advertisements

2 thoughts on “Tourné au vinaigre : release party de Yew

  1. ….je sais si tu a une tête à claques…mais le physique n’a rien à voir en musique mon p’tit gars… et avant de te lancer dans la critique musicale va aux concerts , écoute les musiciens et fais toi un bagage musical avant de parler…
    trop de blabla …faut être réglo..et honnête et sur ce coup là tu ne l’es pas.
    jm

    ps.moi je n’ai pas trop apprécié ce concert…et je connais très bien YEW

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s