Une expo à laquelle on tire son chapeau !

Une vie de chapeauxVous ne savez pas quoi faire ce week-end ? Ne cherchez plus et foncez au Musée de la Vie wallonne : l’expo du moment, « Une vie de chapeaux. Un chapeau pour chaque tête ? », vous y attend jusqu’au 31 décembre ! Testée et approuvée par Bouchon Mag.

Il faut certes un peu déambuler pour trouver le début de l’exposition, et vous vous sentirez sans doute comme une Alice qui découvre les merveilles de son pays wallon… Mais dès que vous aurez trouvé le lapin blanc, vous pourrez tranquillement vous laisser guider à travers son univers. Et quel univers ! Lumineux, aéré, original et varié, le parcours est aussi agréable qu’instructif (et ce, même pour ceux qui ne parlent qu’anglais, néerlandais ou allemand). Le choix des couleurs acidulées des vitrines réveille les pièces de collection et apporte une touche de modernité contrastant avec l’image un peu désuète que certains se font du chapeau. Les courbes et contre-courbes des structures évoquent la rondeur du couvre-chef et des boîtes qui le transportent… Un vrai plaisir !

Le début de l’exposition évoque les métiers du chapeau : une distinction est faite entre modiste, chapelier et production industrielle. Les premiers espaces relatent les gestes propres à ces professions. Deux reportages, l’un consacré à Elvis Pompilio, l’autre à la Maison Gillis de Bruxelles, illustrent le métier de modiste. La fabrication industrielle du chapeau en feutre est expliquée à travers un film et des pièces prêtées par l’Atelier-Musée de Chazelles-sur-Lyon.

Une vie de chapeauxLa seconde partie, le cœur même de l’exposition, évoque les différents rôles que le chapeau a pu jouer autrefois ou joue toujours aujourd’hui. Élément marquant les étapes de la vie, signe de ralliement, indication d’une fonction, protection contre les agressions extérieures, indice de l’évolution des mœurs à travers les XIXe, XXe et XXIe siècles : les implications du chapeau dans la vie quotidienne s’avèrent nombreuses et variées.

Bref, « Une vie de chapeaux. Un chapeau pour chaque tête ? » réunit les trois qualités indispensables pour qu’une expo soit réussie : être bien agencée et offrir un échantillon représentatif, mais en dire suffisamment pour susciter la curiosité. Résultat : même les plus réticents se seront fendus d’un sourire complice devant des modèles plus familiers comme le chapeau scout, la penne d’étudiant ou le fameux chapeau des Diables Rouges !

« Une vie de chapeaux. Un chapeau pour chaque tête ? », jusqu’au 31 décembre au Musée de la Vie wallonne. Entrée gratuite les premiers dimanches du mois.

Noémie Aquilina

Advertisements

2 thoughts on “Une expo à laquelle on tire son chapeau !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s