Place(s) aux théâtres !

Théâtre de LiègeUn fleuve sépare désormais l’ancien Théâtre de la Place de son nouveau trône place du XX-Août. Un théâtre en chassant un autre, la place de l’Yser est actuellement occupée par des acteurs aux revendications fortes.

Sur la rive droite de la Meuse, on démonte enfin les planches d’un théâtre qui se disait provisoire dans les années septante. Trente-cinq ans plus tard, le déménagement aura finalement lieu en plein cœur de la Cité ardente.

Sur la rive gauche, le célèbre bâtiment de l’Émulation est entièrement rénové par les architectes Pierre Hebbelinck et Pierre De Wit. Après un important chantier et plus de deux ans de travaux, la place du XX-Août est prête à accueillir le théâtre de Serge Rangoni. Pour l’occasion, le Théâtre de la Place (de l’Yser) se rebaptise « Théâtre de Liège ».

Côté droit, un squat prend possession de l’ancien Théâtre de la Place. Le ton est donné dans un manifeste en ligne (sur un site « prêté », évidemment) : des « nous devons », « nous voulons » en veux-tu en voilà à travers lesquels ils expriment leur souhait de créer un espace autonome de création et de rencontre.

En Outremeuse, une dynamique se met en place… sur la place.

Au centre-ville, l’inauguration se prépare. Au programme, quatre jours de fête avec des visites guidées et en soirée, des introductions aux deux spectacles Petite Tragédie et Roméo & Juliette, suivies des représentations. Les visiteurs pourront également assister à des discussions sur l’architecture et à une performance vidéo d’Angel Vergara Santiago intitulée El Pintor.

En Outremeuse, une dynamique se met en place… sur la place, « à la place ». Enfin, c’est ce qu’on lit. Quand on se présente sur les lieux [1], on ne voit pas encore grand-chose : du désordre, les protagonistes affalés dans des canapés, un lieu en changement. Deux chiens nous reçoivent car les responsables sont fort occupés à mettre tout… en place. Les négociations avec la Ville sont toujours en cours. Il paraît que dans les semaines à venir, il va y avoir plein de trucs (ouverture sans interruption de 13h à minuit).

Bref, à Liège, deux renaissances se préparent avec de nouvelles ambitions. Le Théâtre de Liège tend à rayonner encore plus au niveau européen, alors que le Théâtre à la Place espère ouvrir les lieux à un public différent et ainsi promouvoir une culture alternative.

Pour en savoir plus sur le Théâtre à la Place, écoutez le reportage d’Eric Cooper, journaliste à la RCF Liège.

Julie Jüngling


[1] Ndlr : cette visite a eu lieu le 12/09/13, soit six jours après le début du squat.

Advertisements

2 thoughts on “Place(s) aux théâtres !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s