En plein dans l’MMIL !

MMILBouchon Magazine a profité de la prolongation de l’exposition « Vies de zinc » pour faire un tour à la Maison de la Métallurgie et de l’Industrie de Liège (MMIL).

À l’heure où la métallurgie meurt à petit feu, nous nous sommes plongés au cœur de ce qui fut le quotidien de nombreuses familles liégeoises. Le musée propose un double parcours : le circuit des matériaux et le circuit des énergies.

De l’invention (liégeoise !) des fours à zinc à la sidérurgie contemporaine, le circuit des matériaux plonge les rares visiteurs dans le souvenir de ce qui fut la fierté de notre Cité ardente. Les reconstitutions sont impressionnantes : la salle de la vieille forge et du gueulard permettent de bien se représenter les différentes phases de production. On passe également devant une foule d’objets qui font revivre les étapes de coulée et de laminage. Malheureusement, pour les non-initiés, les explications se font assez rares. Le visiteur sera content de tomber sur les activités ludiques des plus jeunes pour comprendre le fonctionnement de chaque pièce.

Nous ferons l’impasse ici sur le second circuit, celui des énergies. Bien qu’il soit digne d’intérêt et présente des objets fascinants et rares [1], nous n’avons pas bien perçu la pertinence de ce parcours. La variété des sujets (l’informatique, la vapeur, l’électricité, le gaz) nous a laissé l’impression que le musée s’éparpillait au risque de passer à côté de l’essentiel : la métallurgie. Là encore, les renseignements se font rares et les visiteurs ne comprennent pas toujours ce que viennent faire, par exemple, les premiers bébés de Steve Jobs dans les fourneaux liégeois.

Vies de zinc

Nous avons eu un coup de cœur pour les photographies de Thierry Dricot.

De manière plus générale, la richesse du musée se retrouve dans les nombreux objets parallèles : lithographies, documents authentiques de Napoléon Ier, maquettes, etc. Les grands personnages de la sidérurgie sont également présentés, comme l’incontournable John Cockerill. Soulignons encore notre coup de cœur pour la salle de la sidérurgie contemporaine et les magnifiques photographies de Thierry Dricot exposées sur des tôles.

Il ne nous faudra pas plus d’une demi-heure pour passer à l’étage et visiter l’exposition temporaire : « Vies de zinc ». Une cinquantaine de portraits tirés des albums de Saint-Paul de Sinçay (du nom du directeur de la Vieille Montagne) permettent d’aller à la rencontre des métiers de l’industrie du zinc, vieux de 150 ans ! L’idée est plaisante : tout en admirant de simples portraits de pied, nous approchons brièvement leur quotidien par le biais d’un court descriptif comprenant le nom de la personne, le lieu, son métier et une explication succincte de celui-ci.

Chaud : les lieux (une ancienne usine) et leur aménagement, la quantité et la qualité des pièces exposées, les reconstitutions et les magnifiques photographies, les animations pour les plus petits, l’idée de l’exposition « Vies de zinc » (dommage que celle-ci ne soit pas plus étoffée). Et le prix : 5€ !

Froid : le circuit des énergies, hors sujet à notre goût ; le manque d’explications et de manière plus générale le manque de moyens : partie de salle plongée dans le noir, écrans trop petits, vitres d’exposition brisées, les dessins des différents sites peu visibles, car exposés à contre-jour et avec les stores non tirés, etc.

Bref, il est regrettable que ce musée ne bénéficie pas de plus de visibilité et de moyens, car il retrace ce qui fut une spécificité de la ville de Liège. De plus, il permettrait à beaucoup d’entre nous de découvrir une industrie en voie d’extinction (en tout cas dans nos régions).

Le saviez-vous ? L’entreprise « La Vieille Montagne » tire son nom de la mine de zinc de Moresnet-La Calamine, que les habitants appelaient « Altenberg » et qu’on a traduit par « Vieille Montagne ».

Retrouvez toutes les infos pratiques sur le site internet du MMIL.

Julie Jüngling


[1] Ndlr : le MMIL possède l’une des trois tabulatrices d’Hermann Hollerith conservées dans le monde.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s